La vente

Les filières oléicoles

Voici les différentes méthodes que vous pouvez choisir pour vendre votre production :

  • Vente aux amis ou à la famille.
  • Vente à un commerçant.
  • Faire parti d’une coopérative.
  • Vente sur les marchés.
  • Vente à la ferme.
  • Vente par correspondance.

 

La règlementation

Un agriculteur qui vent sa propre production au consommateur final, que ce soit sur un marché où à la ferme, n’est pas considéré comme un commerçant et n’a pas besoin d’être inscrit au registre du commerce.
Bien entendu, les produits doivent provenir et être transformés exclusivement dans l’exploitation

Les étiquettes

Le rôle de l’étiquette sur une bouteille d’huile ou un bocal d’olive est multiple. Elle doit :
– Si possible, nous démarquer de la concurrence, c’est à dire attirer l’oeil du client et le séduire.
– Lui donner les informations minimums qu’il est en droit d’attendre sur le produit.
Sa catégorie, sa composition, sa quantité, sa date de production et sa date limite de consommation.
– Lui donner nos références pour un achat futur … ou peut-être une réclamation.

La réglementation française et européenne est très stricte sur le contenu de l’étiquette et l’usage que nous en faisons. Il vaut mieux la connaître pour ne pas avoir affaire aux inspecteurs de la répression des fraudes et de la concurrence.

error: Content is protected !!